Merci pour l’intérêt que vous portez à l’action « En pleine floraison ».

Faisons tous un geste pour contribuer à la préservation des abeilles et des papillons !
Dès l’arrivée du printemps, plantons des vivaces indigènes qui attirent les pollinisateurs et qui fleurissent à différents moments de l’année. Ceci permet aux abeilles, papillons et autres insectes de trouver une nourriture abondante sur nos balcons et dans nos jardins tout au long de la saison.
Les commerces partenaires de l’action vous appuient en vous offrant un bouquet de plantes qui vous permet de faire vos choix parmi au moins 16 vivaces, 3 herbes aromatiques et 3 bulbes à fleurs à floraison précoce.
Ce vaste choix couvre tant les plantes qui conviennent aux endroits ensoleillés qu’aux emplacements semi-ombragés.

Pourquoi cette campagne ?

Abeilles et papillons – animaux indispen­sables aux êtres humains !
75% des plantes cultivées pour nos besoins alimentaires (pommes, soja, café e.a.) sont pollinisées par des animaux (ma­joritairement des insectes). Sans pollinisation, ces plantes ne produisent pas de fruits et ne sont donc pas en mesure de se re­produire et se multiplier. Ce qui signifie que : sans pollinisateurs, nous devrions non seulement renoncer à la beauté de la flore, mais également à 75% de nos cultures agricoles. La globalité de notre approvisionnement alimentaire serait ainsi remise en question !

Attaquer les raisons de leur déclin!
Les pesticides utilisés dans l’agriculture et dans l’horticulture, les monocultures dans l’agriculture, les espaces verts sans fleurs … font que les pollinisateurs manquent de nourriture suffisante, tandis que le phénomène du mitage et de l’expansion urbaine les privent d’un espace vital supplémentaire. Ces 30 dernières années, nous avons ainsi perdu plus de 75% de notre masse d’insectes. Il faut réagir: par une autre politique agraire, plus de biodiversité dans nos espaces …

Comment pouvez-vous aider?
Dès l’arrivée du printemps, plantez des vivaces indigènes qui attirent les pollinisateurs et qui fleurissent à différents moments de l’année. Ceci permet aux abeilles, papillons et autres insectes de trouver une nourriture abondante sur vos balcons et dans vos jardins tout au long de la saison.

Important: dans votre propre intérêt et par amour pour les abeilles et l’environnement, dites NON aux pesticides de synthèse (produits phytophar­maceutiques) et aux engrais chimiques. Renoncez égale­ment à l’emploi de tourbe dont l’impact sur le climat et l’envi­ronnement est très négatif. 

 

Remarque: Réclamer activement, auprès des magasins et des jardiniers, des plantes qui proviennent d’une production sans pesticides et du terreau sans tourbe. Par votre demande, vous contribuez à augmenter l’offre.
La beauté d’un massif de plantes vivaces est un vrai plaisir pour l’oeil humain et leur délicieux nectar et pollen est un régal pour les insectes. Il faut néanmoins un peu de patience avant de pouvoir con-templer le plein potentiel d’un tel massif. Soyez rassurés: votre patience sera récompensée !

© Claudine JunckPour plus de conseils sur l’aménagement d’un jardin proche de la nature, cliquez ici.

 

Vous souhaitez soutenir la protection des abeilles en général ? Alors, participez à la pétition européenne :

Initiative citoyenne européenne « Sauver les agriculteurs et les abeilles ! » Signez pour une agriculture respectueuse de l’homme et de son environnement ! 

 

 

 

Plus de 100 ONG européennes demandent à la Commission européenne de soutenir une agriculture qui concilie les besoins de la nature et des agriculteurs.
Le Mouvement Ecologique, en collaboration avec la plateforme « Ouni Pesticides » et le « Lëtzebuerger Landesverband fir Beienzuucht », participe à cette pétition citoyenne.
Devenez actif et aidez-nous à obtenir un million de signatures et à faire en sorte que le Luxembourg atteigne son quorum ! Chaque signature compte !